LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Les plus fréquemment posées

Puis-je venir avant l'obtention de mon permis de travail ?

Nous comprenons que vous souhaitiez vous faire une idée plus précise du Canada et de votre futur employeur avant de vous engager. Un voyage exploratoire de courte durée est possible en tant que visisteur.

Nous vous déconseillons toutefois de venir une fois votre dossier déposé et avant l'obtention de votre permis de travail. Vous pourriez être refusé au service frontalier.

Puis-je réserver mon billet d'avion à l'avance ?

Nous vous recommandons d'attendre que votre demande de permis soit approuvé par Immigration Canada. Nous sommes dans l'incapacité de vous donner une date précise d'arrivée, cette dernière dépend d'Immigration Canada

Je souhaite rester au Canada après la fin de mon permis de travail ?

Vous êtes tombé sous le charme du Canada et vous envisagez prolonger votre séjour ou vous y installer définitivement. Contactez-nous pour connaître les options qui s'offrent à vous. Notre consultant agréé en immigration, Djamal Ayouaz,  vous exposera les options possibles. Nous vous conseillons de ne pas attendre la date butoir pour prendre les renseignements et entamer les démarches. Il est recommandé de nous contacter 8 mois avant la fin de votre permis.

Comment ouvrir un compte bancaire au Canada ?

Vous avez la possibilité avec certaines banques de faire une préouverture en ligne avant votre départ.

Néanmoins, il faudra prendre rendez-vous une fois sur place pour activer le compte.

Certaines banques proposent des offres spéciales pour les nouveaux arrivants. Ce sont des offres ponctuelles.

Vous devez faire cette démarche par vous-même, nous n'avons pas à avoir accès à vos comptes bancaires. Nous pouvons organiser le rendez-vous en fonction de vos disponibilités si vous le souhaitez.

Nous vous recommandons les Caisses Desjardins, cette coopérative financière couvre tout le territoire québécois et a toujours une offre spéciale et adaptée aux nouveaux arrivants.

Ci-joint la liste des établissements bancaires :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_banques_canadiennes

Comment est géré le transport à mon arrivée de l'aéroport à mon logement ?

Nous organisons votre transport de l'aéroport à votre logement.

Il arrive  que l'employeur souhaite vous accueillir en personne.

Avant votre départ, vous recevez une feuille de route reprenant les points importants et un numéro d'urgence sur lequel nous joindre en cas de difficulté.

Nos réservations incluent 2 valises, il est important de nous signaler lors de la programmation logistique, si vous en avez plus afin que nous adaptions notre logistique à la situation. Il en va de même pour les enfants en bas âge (sièges auto) et les animaux. Des frais pourronts vous être demandés pour les bagages supplémantaire, animaux et autres membres de votre famille.

Le service inclus uniquement le transport du voyageur.

Comment se passe la réservation du logement ?

Après approbation de votre permis de travail, nous nous mettons en quête d'un logement ou d'un hébergement temporaire. Nous avons très peu de temps pour vous trouver un hébergement et devons concilier le marché à cet instant précis et votre arrivée imminente. Cela exigera donc des concessions de votre part.

Il faut savoir que les baux vont souvent de juillet à juin au Québec. 

Nous sommes tributaires du marché locatif et essayons de trouver les meilleures options en fonction de votre situation. Nous priorisons la distance par rapport à votre lieu de travail et le niveau d'équipement du logement. Nous veillons à ce que le prix du loyer soit cohérent avec le marché.

Vous pouvez demander à votre futur propriétaire une visite virtuelle. Nous ne sommes pas habilités à visiter pour vous les logements. Nous ne sommes pas une agence immobiliére.

La présence d'animaux complique souvent la tâche et réduit énormément les options, ce qui nécessite davantage de compromis.

Nous vous proposons 3 solutions viables  qui nous semble les plus adaptées, il vous appartient de faire votre choix.

Il faut bien comprendre que nous proposons des solutions temporaires d'hébergement. Notre priorité est que vous ayez un toit à votre arrivée. Il vous appartiendra par la suite de prospecter et trouver chaussure à votre pied. Vous connaîtrez le secteur et aurez alors une idée plus précise de ce que vous voulez et de ce qu'il est possible d'avoir.

La signature du bail et la remise des clés se font directement avec le propriétaire.

La plupart des propriétaires exigent une enquête de crédit, ce que vous ne pouvez pas fournir à votre arrivée.

Notre intervention permet de les rassurer.

Nous attirons votre attention sur le fait que nos recherches concernent le travailleur et n'inclus pas sa famille. Si vous venez en famille ou avec des enfants, il est de votre responsabilité de trouver un logement par vous même. Nous vous proposerons uniquement  une solution pour les premiers jours en hôtel ou Air B&B.

 

Pourquoi ne pas faire les démarches avant ?

Nous sommes tributaires des délais de traitement votre dossier auprès des services d'immigration et de votre réactivité lors de demandes complémentaires.

Il est donc impossible de déterminer avec précision votre date d'arrivée. Aucun propriétaire ne bloquera une location sans avoir de garantie sur la date de prise en location.

Le propriétaire ne doit pas vous demander de caution d'après la loi. Toutefois, compte tenu de votre situation, il se peut que ce point soit déterminant dans la négociation surtout sur un marché locatif tendu. 

Comment conduire au canada ?

Si vous avez un permis de conduire français, vous pouvez conduire au Canada pendant six mois.

A l'issue des six mois, vous pouvez demander un permis de conduire à la SAAQ. Il faut prendre RDV

https://saaq.gouv.qc.ca/permis-de-conduire/permis-international/

Vous pouvez aussi demander avant votre départ un permis de conduire international avant de quitter la France (Solution recommandée). Vous économiserez les frais du permis de conduire canadien.

https://permisdeconduire.ants.gouv.fr/Services-associes/Effectuer-une-demande-de-permis-de-conduire-en-ligne

Comment venir avec son animal de compagnie ?

Votre compagnon à 4 pattes peut vous accompagner durant votre séjour au Canada.

Vous devez vous assurer que ses vaccinations sont à jour, notamment le vaccin contre la rage et que votre animal est identifiable (pucé). Il doit avoir un passeport international (à demander au le vétérinaire).

La veille du départ, il faudra prendre RDV avec votre vétérinaire et lui demander un certificat de bonne santé.

La plupart des compagnies aériennes acceptent les animaux. Dépendamment du poids, le voyage se fera en cabine avec vous ou en soute dans une cage règlementaire.

Contactez la compagnie avant de faire vos réservations pour connaître les modalités. Elles varient d'une compagnie à l'autre ainsi que le coût.

Vous devez signaler la présence de votre animal au moment de la réservation. L'hôtesse veillera à vous placer loin des personnes ayant une allergie aux poils lors de votre arrivée dans l'avion.

Arrivé à l'aéroport au Canada, un douanier examinera votre compagnon pour s'assurer qu'il est en santé.

Vous aurez une taxe à payer. 

Pensez à faire boire votre animal à l'arrivée, ne le droguez pas pour le voyage, prévoyez des électrolytes. N'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire habituel.

Certaines villes exigent la déclaration de votre animal et le port d'une médaille. Renseignez-vous à votre arrivée sur les formalités à faire concernant votre compagnon.

Quelles sont les démarches à faire à mon arrivée ?

Le lendemain de votre arrivée, nous vous invitons à faire deux démarches essentielles :

  • Votre NAS

  • Votre demande d'inscription à la RAMQ

Un guide explicatif vous sera communiqué le jour même. Notre service logistique supervise avec vous les démarches et s'assurera que tout est fait correctement.

Comment communniquer depuis le Canada ?

Pour joindre vos proches dans votre pays d'origine, nous vous recommandons des applications comme Skype ou encore WhatsApp.

Certains fournisseurs de téléphonie mobile proposent des extensions pour appeler en France.

Avant de souscrire un abonnement téléphonique mobile, assurez-vous que votre zone est couverte par le prestataire ou encore que vous avez la possibilité de passer des appels en WI-FI si vous êtes en zone blanche.

Il existe également des cartes prépayées.

La plupart du temps, les nouveaux arrivants demandent une extension de leur forfait pour passer des appels  au Canada (Free propose cette option) et utilisent l'application FONGO pour bénéficier gratuitement d'un numéro au Québec et passer des appels en WI-FI.

Si vous optez pour cette option, les appels vers les administrations sont surfacturés. Demandez à passer par notre standard pour être mis en relation et éviter les mauvaises surprises (Offre de service gratuite).

Il y a de nombreux accès WI-FI gratuits dans les lieux accueillants du public (Restaurant, services publics, centre commercial…)

Vous trouverez ci-joint une liste des principaux opérateurs au Québec :

https://www.planhub.ca/fr/quebec#/

Je recherche un véhicule, quelles options ?

Il y a deux options :

  • La location

  • L'achat

 

La location est possible pour les plus de 21 ans. C'est une formule flexible et avantageuse pour les Montréalais qui utilise occasionnellement la voiture. Si vous utilisez le véhicule chaque jour, cette solution est assez onéreuse.​

 

​L'achat peut se faire avec un concessionnaire ou sur des sites généralistes (Kijiji, Les Pacs…) ou encore des sites spécialisés.

 

Quelques sites spécialisés :

Avant votre achat, consulté le RDPRM et carfax, vous éviterez bien des déconvenues.

 

Nous vous recommandons de prendre votre de temps pour trouver ce qui vous correspond vraiment, quitte à louer un véhicule en attendant.

Déplacez-vous toujours pour voir le véhicule et essayez-le.

Tenez compte du climat et de l'état des routes dans votre prise de décision !

Vous avez une problématique avec un tiers (Propriétaire, garagiste, administration...) ...

Nous sommes à vos côtés durant votre séjour pour vous proposer des solutions et vous orienter vers les bons interlocuteurs.

Quelle que soit la situation, faites-nous par au plus tôt de vos difficultés. Il est illusoire de croire que ça va s'arranger tout seul.

Rappelez-vous que les lois sont différentes, la culture et les us et coutumes aussi !

Laissez-nous vous aider dans votre quotidien.

Vous rencontrez des difficultés au travail

Ne restez pas dans une impasse.

Contactez-nous immédiatement, nous saurons vous conseiller et vous apporter des éléments de réflexion.

Ne laissez pas la situation se dégrader et atteindre un point de non-retour, votre projet d'immigration en dépend !

Les attentes des employeurs au Québec sont assez différentes de celles des employeurs en Europe. L'adaptation demande des ajustements et une définition de vos tâches.

Pourquoi dois-je suivre le coaching ?

Nous ne pouvons pas vous obliger à vous faire aider, mais cela permet de garder un contact et d'anticiper les problématiques.

Partager, se sentir écouter... nous vous offrons un espace dédié au dialogue en mode constructif.

Les séances sont individuelles et confidentielles.

L'objectif est de vous permettre de vous intégrer rapidement, de trouver vos marques et de vous épanouir dans ce nouveau pays d'accueil.

Restez focussez sur ce que vous êtes venu chercher !

Le Québec, un paradis retrouvé ?

Ne vous leurrez pas, cela n'existe pas !

Il y a des choses merveilleuses au Québec. On aime le côté francophone, le sentiment de sécurité, les grands espaces, la place de la femme dans la société, le respect, les évolutions de carrière, la qualité de vie, la perspective d'un avenir meilleur pour nos enfants, les libertés individuelles, le reste à vivre et les salaires…

Le revers de la médaille c'est un hiver long, il fait nuit à 16h l'hivers, l'éloignement familial, la difficulté de se faire des amis, souvent on repart à zéro, les diplômes ne sont pas tous reconnus et l'immigration est longue et couteuse…

Bref, le Québec est souvent vendu comme une carte postale par les délégations québécoises.

Il faut regarder au-delà. Nous vous offrons un changement de vie, une opportunité de vivre une aventure extraordinaire et cela fonctionnera si vous êtes :

  • ouvert d'esprit

  • prêt au changement

  • volontaire

  • si vous avez un réel projet de vie et être prêt à assumer tous les inconvénients liés au projet.

Ne vous lancez pas dans l'aventure si :

  • Vous avez des dépendances (Alcool, drogue…). La situation risque de s'aggraver, surtout avec la légalisation du cannabis.

  • Vous êtes instable (Incapacité à garder un emploi, perpétuellement insatisfait…). Trouvez les causes de cette instabilité avant de vous lancer dans un tel projet.

  • Vous aimez être assisté et avoir des acquis sociaux. Ici tout se gagne et tout se mérite. Le travail a de la valeur et est reconnu. Prenez-vous en main et votre projet sera couronné de succès !

  • Vous êtes misogyne, raciste, communautariste ou encore ne supportez pas la différence. Ici la société est laïque et prône légalité homme - femme. Le respect et la tolérance sont des valeurs essentielles. Assurez-vous de partager ces valeurs ! Consultez la chartre des valeurs du Québec.  

  • Si c'est un coup de tête.

  • Vous êtes violent. La société canadienne n'accepte aucune violence. Ni la violence physique ni la violence verbale. Vous devrez apprendre à refréner vos propos, à communiquer sans bé lévité, à éviter les blagues douteuses et de mauvais gout, à réfléchir avant de poster sur les réseaux sociaux, à apprendre la loyauté (Concept inconnu en France et qui semble en opposition avec la liberté d'expression pour un français)

C'est quoi une EIMT

On vous a parlé de la nécessité de faire une EIMT. Pourquoi ?

Nous sommes mandatés par les employeurs et recrutons en leur nom. Seuls deux programmes sont habituellement en mesure de garantir à votre employeur qu'un permis de travail.

  • EIC sous certaines conditions 

  • et l'EIMT

Le Canada a une immigration choisie et tient compte de plusieurs paramètres pour accueillir des travailleurs (Taux de chômage, profil des candidats, métiers, régions, conditions de travail offertes par le futur employeur...) L'Étude d'impact sur le Marché du Travail consiste a démontrer la pénurie et le besoin essentiel pour l'entreprise de recruter à l'international. La documentation est fournie et démontre sans équivoque la nécessité pour l'employeur de recourir à un travailleur étranger.

Le montage du dossier doit être soigné et convaincant. Il coute à l'employeur 1 000.00 $ de frais versés à l'immigration et représente une 40ène d'heures pour un consultant en immigration ou un avocat.

À cela s'ajoute une demande de CAQ, représentant une vingtaine d'heure plus des frais provinciaux.

Avec ces deux documents acceptés par les autorités compétentes, nous sommes en mesure de déposer la demande de permis de travail du candidat.

Le montage du dossier demande du temps, des compétences, de la veille stratégique, des capacités à présenter les points forts du dossiers...  Il est donc monté par du personnel qualifié, suivant régulièrement des formations pour rester à niveau et optimiser les montages.

Nos objectifs sont l'aboutissement de nos dossiers et nous incluons dans nos honoraires les demandes complémentaires du Ministère de l'Immigration.

Une EIMT ne peut donc pas couter 1 000.00 $ comme nous le voyons sur certains forums. Il ne s'agit là que de la partie visible de l'Iceberg.

EIMT et CAQ sont facturés à l'employeur. Le permis de travail est facturé au travailleur étranger temporaire, tout comme les démarches pour faire venir sa famille.

Pourquoi facturer au Travailleur Étranger Temporaire ?

  • La première raison est le coût des démarches pour l'employeur. Il investit sur vous et attend de la part de son collaborateur un engagement. Certains le voie comme «Payer pour travailler», d'autres le voient à juste titre comme une opportunité de venir au Canada. Si votre employeur est satisfait de la collaboration, il n'hésitera pas à vous accompagner dans vos démarches de Résidence Permanente et de renouvellement de permis de travail.

  • La seconde  raison est les délais. Le délai de traitement est variable, mais dure habituellement entre 4 et 12 mois en fonction des postes, profils des candidats... Il ne veut pas avoir perdu de temps à attendre quelqu'un qui ne viendra pas au dernier moment, alors que le processus a abouti et qu'il compte sur la venue de son futur collaborateur.

Vous l'aurez compris, la raison est plus stratégique que financière.